Une escapade surprise à deux, le temps d’un week-end à San Remo dans la région de Ligurie en Italie, un mois d’avril.


Un cadeau d’anniversaire

Tout part de là, je n’avais encore jamais mis un pied en Italie et encore moins dans un casino. Mon mari a eu donc la merveilleuse idée de m’emmener à San Remo pour mes 30 ans.
Premier séjour dans ce pays qui, vous le verrez, aura un grand impact sur notre vie future.
Le cadeau “surprise” incluait, une nuit dans un hôtel 5* avec petit-déjeuner, cocktail de bienvenue et accès au Spa. En extra, un dîner au restaurant et la soirée au casino.
Nous avons alors laissé pour la première fois et pour 48h nos trois enfants aux grands-parents.


Le trajet en voiture

Habitant dans le sud de la France, il nous a fallut 3h-4h en voiture pour rejoindre la ville italienne. Donc San Remo était aussi un endroit stratégique pour partir à l’étranger sans pas trop s’éloigner…
Une fois la frontière passée, les différences commencent à se faire voir au niveau des tickets de péages à rallonge, des routes plus étroites, du nombre infini de viaducs et de l’inversement des couleurs des panneaux: vert pour l’autoroute et bleu pour la nationale, chose quand même importante à savoir!
Sortis de l’autostrada se trouvant dans les hauteurs, la descente se fait dans d’interminables zigzags surtout quand on a hâte d’arriver mais avec une vue imprenable sur la mer bleu turquoise
Puis arrivés en bas, premier carrefour, premiers clichés, défilés de Vespa, de Fiat 500, d’APE (petite camionnette à 3 roues)…on y est!


Le Royal Hotel de San Remo

A notre arrivée au Royal Hotel, nous ne nous étions pas vraiment rendu compte du standing du lieu. Portier, voiturier, bagagiste, tapis rouge…et surtout gène car nous n’avions pas l’habitude!
Une fois à la réception, on nous énumère tout ce à quoi nous avions droit dont l’accès au Spa…j’ai dû faire répéter plusieurs fois à la réceptionniste afin de m’assurer que c’était bien inclus avec la chambre.

Notre chambre classique se trouvait au dernier étage avec une vue magnifique sur la mer. Décoration style provençal, propreté impeccable et literie confortable et moelleuse à souhait!
Une fois installés, direction le Spa, nous voilà en maillot de bain/peignoirs dans les couloirs prenant un ascenseur spécialement réservé aux clients s’y rendant.
Là, on nous accueille chaleureusement, en nous fournissant chaussons et serviettes puis on nous présente les lieux. Buffet rafraîchissant à volonté, énorme jacuzzi, douche sensorielle, hammam et sauna…
Le soir venu, nous avons profité de nos cocktails de bienvenue dans le salon, ambiance dolce vita avec chanteur pianiste.
Le lendemain matin, petit-déjeuner international avec un buffet pour tous les goûts, du saumon au fois gras en passant par les croissants et les jus de fruits pressés, malheureusement nous avions bien mangé la veille donc l’appétit n’était pas au rendez-vous.


A la découverte de la ville de San Remo

Pour visiter la ville nous nous sommes volontairement perdus et sommes arrivés dans le quartier médiévale de
La Pigna, avec son labyrinthe de rues étroites parfois sombres mais tout de même fleuries.
En redescendant, nous avons pris un café au San Sci sur la piazza Eroi Sanremesi.
Un peu plus loin sur la via Giacomo Matteotti qui mène au casino, on trouve des magasins de luxe mais aussi beaucoup d’agences immobilières où la plus part des annonces sont affichées en cyrillique. En effet, San Remo est la destination fétiche de la communauté russe, d’où la présence d’une magnifique église orthodoxe russe malheureusement fermée lors de notre séjour.
Pour finir nous avons longé le bord de mer, avec un grand soleil, une température de printemps, c’était tellement agréable et de plus en basse saison!


Notre soirée

Le restaurant

Nous avons dîné à La Vita è Bella, le restaurant situé à proximité du Casino, il était très bien noté sur internet alors ça a influencé notre choix. Nous avons mangé en terrasse et pris le menu touristique, pratique quand on ne sait pas quoi prendre et que l’on veut découvrir la cuisine typique de la région, en dehors des pâtes et des pizza.
Belle découverte, plaisir gustatif et cuisine généreuse: petits poissons et légumes frits en antipasti, trofie à la genovese en premier plat, loup farci en second plat et tiramisu en dessert.
En bref, restaurant à la hauteur de sa réputation et bon rapport qualité prix.

Le Casino

Ensuite direction le Casino, grandiose et magnifique bâtiment du style art nouveau. Nous y sommes allés vraiment par curiosité sans l’intention de se remplir les poches mais sait-on jamais!
Je m’attendais à ce que l’on voit à Las Vegas, quelque chose à l’américaine, un grand espace rempli de machines et de table de jeux, bruyant avec des lumières clignotantes, mais une fois dedans c’était tout le contraire, le lieu était sobre, beaucoup moins tape à l’oeil, classe.
Je n’ai vu que la salle Liberty consacrée aux machines à sous dans laquelle on peux profiter du bar. À l’étage/mezzanine, on a une vue d’ensemble sur la salle, une pièce close pour les fumeurs et un autre bar.
Il n’y avait pas grand monde à ce moment là, seulement, je pense, des habitués qui devaient être là depuis bien longtemps…cela donnait un peu une ambiance de bar PMU mais ça n’enlevait rien au charme du lieu.
Bilan de la soirée, pas de jackpot et 20€ de perdus, tant pis, on aura essayé!


Sur le chemin du retour

Après un dernier passage au Spa avant le check-out de 12h, nous voici sur la route pour rentrer en prenant la “lungomare” (la route qui longe la mer) jusqu’à Monaco. À 20-30 min de San Remo, on s’est improvisé un dernier restaurant en bord de mer, alors nous nous sommes arrêtés au hasard dans la ville de Bordighera.
Là, c’est la découverte d’un petit coin de paradis, paysage magnifique, plage de galets et eau cristalline.

Le restaurant le Lido Beach a attiré notre attention, tout en bois, sur pilotis avec une jolie terrasse. On nous a fait patienter en attendant qu’une table se libère, pas très grave parce que la vue était magnifique, la plus agréable des attente…
Une fois installés, on pensait faire une courte pause déjeuner et manger léger mais on s’est laissé tenter par le menu puis le cadre était tellement apaisant…

Bilan de notre week-end

Pour une première en Italie, ce fut une belle expérience, surtout dans ces conditions, belle météo, magnifiques endroits et délicieuse cuisine, c’était donc un magnifique cadeau d’anniversaire! Malgré la barrière de la langue, avec l’anglais et quelques gestuelles nous avons réussi à se faire comprendre. À ce moment là, je ne parlais pas un mot d’Italien et mon mari avait seulement un niveau scolaire. Aucune fausse note, des italiens gentilles et avenants, des rigolades et des kilos en plus.


Notre budget

Attention de bien prendre en compte que nous y sommes allés en basse saison (avril).
Mon mari est passé par le site voyageprive.com, l’offre comprenait:
– 1 nuit au Royal Hotel de San Remo
– l’accès au spa au plus de 18 ans
– cocktail de bienvenue
– petit-déjeuner intercontinental
Pour un total d’environ 160€

Pour pouvoir budgétiser notre déplacement, nous avons consulté mappy.com. Ce site permet de nous donner une idée assez précise sur les dépenses en gasoil et péage:
à 300km de distance, 100€ aller-retour

En extra:
Restaurant “La Vita è Bella” San Remo: menu touristique avec boisson, environ 50€ pour 2 personnes
Casino: 20€, on a été raisonnable
Restaurant “Lido Beach” Bordighera: menu à la carte, environ 70€ boisson comprise pour 2 personnes

Le séjour nous (lui) a couté environ 400€.